HiBiSCRUB®
Éradication cliniquement significative des souches de SARM en seulement 1 minute (réduction log : 99,99 %)1
La solution antiseptique HiBiSCRUB® contient du gluconate de chlorhexidine qui, contrairement aux savons et aux gels, se lie à la peau, et offre une protection immédiate et persistante jusqu'à 6 heures2. Ses performances sont renforcées par des applications successives3. HiBiSCRUB®, qui contient du gluconate de chlorhexidine, est efficace sur un large spectre de bactéries Gram positif et Gram négatif, de levures, de champignons et de virus4. Ce produit inhibe la prolifération bactérienne au niveau du site d'incision en moins de 60 secondes5. Il assure ainsi une protection contre les infections du site opératoire6.

Une douche pré-opératoire avec HiBiSCRUB® combinée avec l'utilisation d'un antibiotique nasal réduit le risque d'infections nosocomiales par Staphylococcus aureus de 60%7.

Contribue à lutter contre les infections du site opératoire et les infections nosocomiales6

Apporte une protection immédiate8

Apporte une protection résiduelle jusqu'à 6 heures2

Éradique un large spectre de micro-organismes4,5

Est non irritant pour la peau9, même en cas d'usage fréquent10

HiBiSCRUB® permet de rationaliser les coûts de santé, en prévenant les infections du site opératoire.

How to wash with HiBiScrub

3:08
(mm:ss)

Selon une étude menée par la Commission européenne en 2008, 16 millions de journées d'hôpital supplémentaires étaient consacrées au traitement des infections nosocomiales, pour un coût quotidien de 435 euros, soit 7 milliards d'euros de frais supplémentaires par an12. Le recours à la douche pré-opératoire peut réduire le nombre d'infections nosocomiales et par conséquent, les coûts inhérents à leurs traitements.

La douche pré-opératoire pour une intervention plus sûre

Intégration du protocole de douche pré-opératoire dans les directives de lutte contre les infections

Il est important d'inclure le protocole de lavage corporel intégral dans les directives de lutte contre les infections pour que les interventions chirurgicales puissent bénéficier dès le départ de conditions d'hygiène optimales. L'utilisation des antiseptiques de qualité HiBi pour la préparation pré et post-opératoire des patients préviendra les infections du site opératoire. La solution antiseptique HiBiSCRUB®, destinée à la douche pré-opératoire, est très efficace.

HiBiSCRUB® a une activité antimicrobienne persistante jusqu'à 6 heures2. Le taux de bactéries de la flore cutanée baisse de 94 %13 chez un patient sur trois.12

Recherche clinique sur la douche préopératoire

Le patient représente une source de contamination à cause du lien significatif entre les cultures cutanées positives et les taux d'infection des plaies14.

Un essai contrôlé randomisé publié dans le New England Journal of Medicine a montré qu'en combinant un lavage corporel intégral avec HiBiSCRUB® et une pommade nasale de mupirocine, il était possible de diminuer les infections nosocomiales à Staphylococcus aureus jusqu'à 60 %5.

Dans l'Union européenne, 1 patient sur 20 contracte une infection nosocomiale chaque année, pour un nombre total de 4,5 millions d'infections par an15. Selon les CDC (Centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis),
2 à 5 % des patients opérés contractent une infection du site opératoire12.


Pour une désinfection complète de la peau, suivez les instructions ci-après.

Le protocole pour la douche pré-opératoire peut être inclus dans les directives de lutte contre les infections de votre hôpital. Paradoxalement, c'est souvent le patient qui est porteur du plus grand nombre d'agents contaminants dans le champ stérile. Pour abaisser les taux d'infections des plaies, il est essentiel que le patient soit impliqué dans les procédures d'hygiène liées à l'intervention. Cette implication l'encouragera vivement à contribuer à la lutte contre les infections.

Le lavage corporel total avec HiBiScrub doit être réalisé à deux reprises : la veille et le matin de l'intervention. Procédez comme suit :

1. Lavez-vous le visage avec le nettoyant HiBiScrub non dilué, en insistant sur les contours du nez et en évitant les yeux et les oreilles.

2. À l'aide d'une éponge propre, continuez vers le bas du corps et nettoyez vos aisselles.

3. Poursuivez vers le bas, et lavez minutieusement la zone de l'aine.

4. Après nettoyage de toutes les zones importantes, se rincer sous la douche.

5. Répétez les étapes 1 à 4, en commençant cette fois par les cheveux.

6. Après un rinçage final, séchez-vous complètement avec une serviette propre et enfilez des vêtements propres.

Reportez-vous au protocole applicable à votre pays.

1. Mölnlycke Health Care Report REPR0145
2  JTanner et al. A fresh look at perioperative body washing. Journal of Infection Prevention. (2012) vol 13 11 - 15
3. Faogali J et al; 1995. Comparison of the immediate, residual, and cumulative antibacterial effects of Novaderm R, Novascrub R, Betadine Surgical Scrub, Hibiclens, and liquid soap. Vol 23; 337-343
4. Denton, GW; 2001. Chlorhexidine. Chapter 15 in Disinfection, Sterilization, and Preservation. Ed. Block SS. Fifth Ed. Lippincott Williams and Wilkins.
5. Mölnlycke Health Care Report REPR0432
6. Hayek et al, J Hosp Infect. 1987; 10:165-172
7. Bode LGM et al; 2010. NEJM. Preventing Surgical-Site infections in nasal carriers of Staphylococcus aureus. Vol 362; 9-17.  
8. Mölnlycke Health Care Report REPR0432
9. Mölnlycke Health Care Report REPR0781
10. Larson EL, Eke PI, Laughon BE. 1986. Efficacy of alcohol-based hand rinses under frequent use conditions. Antimicrobial Agents and Chemotherapy. Vol 30; 542-544
11. European Centre for Disease Prevention and Control. Annual epidemiological report on the communicable diseases in Europe 2008. Chapter 2: Healthcare-associated infections.
12. Health Protection Agency, MRSA information for patients (www.hpa.org.uk)
13. Bryne DJ, Napier A, Cuschieri A. 1990. Rationalizing whole body disinfection J Hosp Infect. 15(2):183-7.
14. Brote L. 1976. wound infections in clean an potentially contaminated surgery. Acta Chir Scand. 142: 191-200
15 Commission of the European Communities. Accompanying document to the Communication and Recommendation on patient safety, including the prevention and control of healthcare associated infections. December 2008.

Learn more

Lavage des mains

Les mains sont une source de transmission de micro-organismes. C'est pour...

Protocole de la douche pré-opératoire

La douche pré-opératoire consiste simplement à se laver de la tête aux...

Lutter contre les infections (infections...

Plus de 1,4 million de personnes souffrent au moins une fois dans leur...

HiBiClens
HiBiClens

Kills germs on contact and with repeated use it binds to the skin, reducing hand microbial counts further with each use.

HiBiScrub Plus
HiBiScrub Plus

Using HiBiScrub Plus in conjunction with a nasal antibiotic while whole body washing reduces the risk of HAIs by nearly 60%.