Ulcère du pied diabétique

Incidence du diabète, complications, ulcères du pied

Par: Mölnlycke Health Care, août 23 2013Publié dans :: Ulcère du pied diabétique

Le diabète est une maladie toujours plus répandue. Selon de récentes estimations, environ 285 millions de personnes dans le monde en souffrent, un chiffre qui devrait atteindre 439 millions d'individus d'ici 2030 (Shaw et al, 2010).

Les diabétiques sont exposés à différentes complications liées à leur maladie. Parmi celles-ci figurent l'augmentation de l'incidence des accidents cardiovasculaires tels que les infarctus du myocarde, les AVC et des complications microvasculaires telles que la rétinopathie (pouvant aboutir à la cécité) et la néphropathie (pouvant aboutir à une insuffisance rénale). L'une des complications les plus dramatiques du diabète est l'amputation. On estime qu'à travers le monde, une personne est amputée d'un membre inférieur du fait du diabète toutes les 30 secondes et que 85 % de ces amputations sont précédées d'un ulcère du pied (IDF, 2005). Environ 15 % des personnes atteintes de diabète développeront un ulcère du pied au cours de leur vie (Bakker, 2005). De ce fait, plus il y aura de personnes diabétiques, plus il y aura d'ulcères à traiter.

L'ulcère du pied diabétique (UPD ) est défini par « une plaie profonde localisée sous la cheville chez un patient diabétique, indépendamment de sa durée » (FID, 2005).

Les ulcères du pied peuvent se développer suite à une neuropathie et/ou à une artériopathie périphérique. Ils sont donc classés en différentes catégories : pied neuropathique, pied ischémique ou pied neuroischémique. Le pied neuropathique se caractérise généralement par un pied chaud, bien perfusé et un pouls pédieux palpable. Des tests non invasifs réalisés à l'aide d'un monofilament de 10 g ou d'un diapason de 128 MHz révèlent une perte de sensibilité. L'ulcération est souvent localisée sur la plante du pied, sous une callosité négligée soumise à une forte pression plantaire. Le pied ischémique est froid et le pouls pédieux n'est pas palpable. En général, il est douloureux. Les ulcères se situent d'ordinaire sur la plante du pied, au bout des orteils ou dans les zones derrière le talon. Le pied neuro-ischémique présente une combinaison des facteurs énumérés.

Selon la FID, la prévention et le traitement des UPD comprennent les points suivants :
  • Examen annuel des pieds ;
  • identification du pied à risque ;
  • Éducation thérapeutique auprès des patients diabétiques et professionnels de santé
  • port de chaussures adaptées ;
  • Prendre en charge rapidement les problèmes du pied diabétique

 


Examen visuel annuel et identification...

L'IDF (2005) et le National Institute for Clinical Excellence3 du Royaume-Uni...

Éducation thérapeutique auprès des patients...

L'intérêt de l'éducation thérapeutique en matière de prévention des ulcères...

Port de chaussures adaptées

Des chaussures mal ajustées qui frottent ou qui blessent les pieds peuvent...

Prendre en charge rapidement les problèmes...

La prise en charge rapide des diverses formes d'ulcère du pied diabétique...

Réussite du traitement grâce à la technologie...
Réussite du traitement grâce à la technologie Safetac

Les avantages de l'utilisation de pansements issus...

Traitement efficace des UPD difficiles...

Les données sur le recours aux thérapies avancées sont encore limitées....

Traitement efficace par pression négative...

La thérapie par pression négative (TPN) a été récemment recommandée dans...

Ulcère de pied challenges

Selon les prévisions relatives au diabète, le nombre de cas devrait...

Résumé d'étude : expérience sur l'ulcère...
Résumé d'étude : expérience sur l'ulcère du pied diabétique

Le but de l'étude était de relater les expériences...

Diabète et pied diabétique
Diabète et pied diabétique

Les patients diabétiques peuvent développer deux...