Réchauffement patient

Risques et conséquences de l'hypothermie

L'hypothermie involontaire est un effet indésirable fréquent mais grave d'une intervention chirurgicale, et peut se produire avant, pendant et après l'intervention, ce qui entraîne :

  • Un risque plus important de complications opératoires, y compris des événements cardiaques et hémorragies, avec une augmentation du risque de morbidité1
  • Un risque plus important d'infection du site opératoire1
  • Une prise en charge supplémentaire et des hospitalisations prolongées, ce qui signifie des coûts plus importants1
  • Une hausse de l'inconfort et de l'anxiété des patients1

Les conséquences économiques de l'hypothermie

Les patients en hypothermie légère présentent trois fois plus d'infections du site opératoire (ISO) que les patients normothermiques. Lorsque les patients développent une ISO, cela peut induire une augmentation des coûts de traitement ainsi que des hospitalisations prolongées. Le coût estimé par ISO est de 2 650 €2.

Les ISO peuvent être réduites de 25-30 % avec un réchauffement péri-opératoire adéquat, ce qui peut engendrer des économies pour un hôpital2.

Pour en savoir plus sur l'hypothermie péri-opératoire

 

Références

  1. Barash PG (ed). ASA Refresher Courses in Anesthesiology. 1993; 21: Ch 7.
  2. Inadvertent perioperative hypothermia. Costing report implementing NICE guidance. NICE clinical guideline 65.2008.