Traitement des plaies

Il est indispensable de tenir compte des caractéristiques de la plaie pour créer un environnement favorable à la cicatrisation. Nous avons déjà évoqué ci-dessus les questions de la détersion et de l'infection généralisée, mais le rôle de la charge bactérienne, la gestion des exsudats et la cicatrisation doivent être pris en considération.


Augmentation de la charge bactérienne
Pour décrire la charge bactérienne, c'est-à-dire les différents niveaux de contamination bactérienne à la surface d'un ulcère, plusieurs termes peuvent être employés : « contaminé », « colonisé » ou « infecté ». L'une des principales conditions de réussite du traitement d'une plaie est, comme nous l'avons vu, un équilibre de l'écosystème bactérien10. Une augmentation de la charge bactérienne peut retarder ou, pire encore, empêcher la cicatrisation, et entraîner une détérioration de la plaie11.

L'augmentation de la charge bactérienne peut être prise en charge localement par le biais d'une détersion et de pansements antimicrobiens. Les pansements antimicrobiens ont pour avantages de réduire la charge bactérienne et le risque d'infection et de créer un environnement favorisant le processus normal de cicatrisation des plaies12. Le recours à ce type de pansement sur les UPD se justifie du fait qu'il permet la prévention et le traitement de la charge bactérienne, ce qui résulte en une cicatrisation plus rapide.