Avance® - Thérapie par Pression Négative

Il se peut que la TPN soit douloureuse et stressante pour le patient.

Le traitement des plaies chroniques et aiguës a fortement évolué grâce au développement de nouvelles technologies telle que la Thérapie des plaies par Pression Négative (TPN). La TPN est une stratégie qui a fait ses preuves dans la prise en charge de la cicatrisation des plaies.

Toutefois, il est établi que les systèmes de TPN actuels sont à la fois douloureux et stressants pour les patients1,2,3. Les systèmes de TPN ne prennent pas en charge la douleur et l'atténuation des traumatismes cutanés.

Les films avec adhésifs traditionnels, utilisés pour assurer l'étanchéité des pansements, peuvent être douloureux au retrait. Ces films provoquent l'arrachement des cellules cutanées ainsi que des réactions de peau. Certains films peuvent également provoquer l'apparition de phlyctènes très douloureuses.1

Avance® bénéficiant de la Technologie Safetac® est un système unique permettant un retrait atraumatique pour la plaie et indolore pour le patient. Le film Avance ® ainsi que le joint d'étanchéité Mepiseal ® issus de la Technologie Safetac protègent la peau péri-lésionnelle de la macération4,5,empêchent l'arrachement des cellules6,7 lors du renouvellement de pansement et préviennent la formation de phlyctènes8.

La TPN affecte souvent la mobilité et la qualité de vie du patient

Pour de nombreux patients, le traitement des plaies avec la TPN est synonyme d'hospitalisation de longue durée, accompagnée d'une mobilité restreinte liée au branchement permanent à une pompe encombrante.

Le système de TPN Avance permet aux patients d'utiliser le même système de TPN à domicile, comme à l'hôpital.Avec un fonctionnement et des instructions simples pour les patients comme pour le personnel soignant, ce système léger et portable redonne au patient une certaine liberté de mouvement.

La TPN peut être douloureuse pour les patients

Certains systèmes de TPN ne prennent pas en compte la douleur du patient ainsi que les traumatismes cutanées. Ils utilisent alors des systèmes de fixation agressifs pour assurer l'étanchéité de leur pansement.

L'Union mondiale des sociétés de plaies et cicatrisations (WUWHS) recommande d'évaluer systématiquement la douleur et de choisir un pansement atraumatique pour la plaie et la peau périlésionnelle.6

Plusieurs études ont montré que l'utilisation de Mepitel9 comme interface entre la mousse et le lit de la plaie éviterait la prolifération des tissus de granulation dans la mousse et minimiserait la douleur au retrait du pansement.

Références

1 Apostoli, A., Caula, C. (2008) Pain and basic functional activities in a group of patients with cutaneous wounds under V.A.C therapy in hospital setting. Professioni Infermieristiche, 61(3), 158-164.

2 Bolas, N., Holloway, S. (2012) Negative pressure wound therapy : a study on patient perscpectives. British Journal of Community Nursing, Mar.:S30-S35.

3 Upton, D., Andrews, A. Negative pressure wound therapy : improving the patient experience. Poster presentation at European Wound Management Association conference, Copenhagen, Denmark, 2013.

4 Wiberg, A.B., Feili, F., Asp, A., Daun, E.K. (2008) Preventing maceration with a soft silicone dressing : in-vitro evaluations. Poster presented at the 3rd Congress of the World Union of Wound Healing Societies, Toronto, Canada.

5 Meaume, S., Van De Looverbosch, D., Heyman, H., Romanelli, M., Ciangherotti, A., Charpin, S. (2003) A study to compare a new self-adherent soft silicone dressing with a self adherent polymer dressing in stage II pressure ulcers. Ostomy Wound Management 49(9):44-51.

6 Dykes, P.J.,Heggie, R., Hill, S.A. (2001) Effects of adhesive dressings on the stratum corneum of skin. Journal of Wound Care 10(2): 7-10.

7 Waring, M., Biefeldt, S., Matzold, K.P., Butcher, M. (2011) An evaluation of the skin stripping of wound dressing adhesives. Journal of Wound Care 20(9): 412-422.

8 Johansson, C., Hjalmarsson, T., Bergentz, M., Melin, M., Sandstedt, P., Johansson, C. (2012) Preventing post-operative blisters following hip and knee arthroplasty. Wounds International 3(2): 1-6.

9 Dunbar, A., Bowers, D.M., Holderness, H. (2005) Silicone net dressing as an adjunct with negative pressure wound therapy. Ostomy Wound Management 51(4): 18-20.

Autres solutions